Montez avec moi le mont Fuji 富士山 !!

Publié le 23 Juillet 2013

Ce matin j'étais au sommet du mont Fuji, la plus haute montagne du Japon, qui culmine à 3776m, pour y admirer le lever du soleil.

Mais qu'est-ce qui m'a poussé à faire une chose pareille? Oui, parce que l'ascension de ce volcan conique et caillouteux n'est pas vraiment une partie de plaisir, surtout pour une fille dont l'unique activité sportive est de courir entre 2 tables de restaurant !!

La raison numéro une pour moi et pour 80%(mes stats perso) des gens qui le montent est que le mont Fuji est un symbole. C'est le symbole du Japon. Les Japonais y viennent comme pour un pélerinage, les touristes amoureux du Japon aussi (100 000 à 200 000 visiteurs chaque année dont 30% d'étrangers). Et pour compléter la charge symbolique on observe à son sommet le soleil qui se lève sur le pays du soleil levant...

(Parenthèse sémantique. Japon en japonais s'écrit 日本 nihon (ou nippon). 日 signifie le soleil ou le jour et 本 signifie la racine, cela signifie donc la racine du jour/soleil.)

L'ascension du mont Fuji (volcan non-actif depuis 1707) ne se fait que durant juillet et août. Donc chaque été tous les jours, des milliers de randonneurs plus ou moins aguerris montent sur une des 5 voies ouverte et atteignent le sommet pour voir le lever du soleil. Les week-end, c'est une autoroute, les gens forment une longue file continue. Cette foule s'est encore agrandie cette année avec l'annonce le 22 juin 2013 du classement du « Fujisan, lieu sacré et source d'inspiration artistique » au Patrimoine Mondial de l'UNESCO.

Avec deux amis, nous avons choisi de faire la montée le lundi après-midi et de dormir dans un refuge à l'avant-dernière étape avant le sommet. Nous nous sommes donc réveillés vers 2h du matin pour faire les dernières étapes et ce avec la foule de gens qui a choisi de monter d'une traite pendant la nuit. La montée se fait entre 5 et 8 heures, le dénivelé est très fort et les chemins sont soit en graviers de lave (pour faire des glissades) soit en roches à escalader. La descente est très rapide (2-3heures). C'est un zig-zag de gravier, on l'a fait en tout-schuss, grisant!

Ce que j'ai préféré? Le ciel changeant non-stop donnant à la vue une infinité de possibilités. Et bien sûr, la pleine lune, veillant sur nous cette nuit, agissant comme un lampadaire éclairant nos pas.

Assez parlé, regardez:

Montée, rencontre, coucher de soleil.
Montée, rencontre, coucher de soleil.
Montée, rencontre, coucher de soleil.
Montée, rencontre, coucher de soleil.
Montée, rencontre, coucher de soleil.

Montée, rencontre, coucher de soleil.

Montée la nuit pour arriver avant le lever de soleil.
Montée la nuit pour arriver avant le lever de soleil.
Montée la nuit pour arriver avant le lever de soleil.
Montée la nuit pour arriver avant le lever de soleil.

Montée la nuit pour arriver avant le lever de soleil.

En attendant le spectacle, un bon bol de ramen (nouilles dans une soupe chaude) pour se réchauffer.
En attendant le spectacle, un bon bol de ramen (nouilles dans une soupe chaude) pour se réchauffer.

En attendant le spectacle, un bon bol de ramen (nouilles dans une soupe chaude) pour se réchauffer.

Le pestacle!
Le pestacle!
Le pestacle!

Le pestacle!

La cratère du mont Fuji, n'oublions pas que c'est volcan actif...
La cratère du mont Fuji, n'oublions pas que c'est volcan actif...

La cratère du mont Fuji, n'oublions pas que c'est volcan actif...

La descente est rapide, sauf quand on s'arrête toutes les deux secondes pour prendre en photo le paysage!
La descente est rapide, sauf quand on s'arrête toutes les deux secondes pour prendre en photo le paysage!
La descente est rapide, sauf quand on s'arrête toutes les deux secondes pour prendre en photo le paysage!

La descente est rapide, sauf quand on s'arrête toutes les deux secondes pour prendre en photo le paysage!

Défi accompli !! Repos de la guerrière avec des nouilles udon "Fuji" !!!
Défi accompli !! Repos de la guerrière avec des nouilles udon "Fuji" !!!

Défi accompli !! Repos de la guerrière avec des nouilles udon "Fuji" !!!

Rédigé par Flo-maki

Publié dans #Ma vie de maki

Commenter cet article
B
Bonjour,<br /> je découvre avec beaucoup de plaisir votre blog! quel courage de s'affronter au Mont Fuji. Et heureusement que vous l'avez fait car je pense que ça va être de plus en plus bondé avec l'inscription au Patrimoine Mondial. Bonne continuation!
Répondre