お正月 oshōgatsu Nouvel An 2#

Publié le 1 Janvier 2013

  Après ces réjouissances, on part donc vers minuit faire hatsumōde 初詣, la première visite au temple bouddhiste et/ou au sanctuaire shintô.

Nous sommes allées dans un sanctuaire shintô (神社 jinja).

photo-7.JPG

   On voit sur cette photo, l'entrée du sanctuaire visible par le torii 鳥居. Les gens font la queue pour aller prier. Pour prier, on envoie une pièce de 5 yen (go en 五円), car l'homophone go-en (御縁) signifie "bonne relation". Ensuite on sonne une cloche en tirant sur une corde, puis on tape deux fois dans les mains et on fait un voeu ou une prière.

    Mais le 31 décembre au soir existe une tradition spéciale. On sonne 108 fois (le nombre de désirs de l'homme) une grosse cloche (joya no kane 除夜の鐘):

photo-5.JPG

 

    Les gens viennent au sanctuaire en apportant les omamoriお守り, ofuda 御札 et autres objets importants qu'ils remplaceront par des nouveaux pour la nouvelle année et qui sont brûlés au sanctuaire ce soir-là. Cette tradition s'appelle otakiage お焚き上げ:

photo-8.JPG

photo-9.JPG

Le sanctuaire offre gratuitement du saké sucré et chaud (amazake 甘酒):

photo-10.JPG


   Enfin, j'ai acheté un omikuji おみくじ pour 100 yen. C'est un bout de papier que l'on prend au hasard dans une boîte en bois. Il est écrit dessus une prédiction plus ou moins bonne. Si cette prédiction est bonne alors il est bon de garder ce papier avec soi, mais par contre si elle n'est pas très bonne, il vaut mieux l'accrocher à un arbre au sein du sanctuaire. La mienne était shôkichi, ce qui est bien mais moyen. J'ai donc préféré le laisser au sanctuaire!

photo-13.JPG

photo-11.JPG

photo-12.JPG

Rédigé par Flo-maki

Publié dans #Culture maki

Commenter cet article