Encore un ptit tour dans le métro

Publié le 13 Octobre 2011

 

   Je passe beaucoup de temps dans le métro, j'ai donc quelques petites choses à partager avec vous.

 

Tout d'abord

La France, c'est le rêve....

....les femmes sont belles (et se maquillent comme des voitures volées, se goinfrent de pâtisseries en s'en mettant partout...) bref, pour ressembler à ça, et être "新しい私" c'est-à-dire une nouvelle personne, il faut apprendre le français.

Je pense que l'Alliance Française devrait utiliser ce genre de pub pour gagner de nouveaux élèves. J'en parlerai en réunion de service !!!!

 

DSCN4662.JPG

 

   En attendant d'être de nouveaux gens en apprenant le français, les Japonais dorment dans le métro, assommés par le travail, les trajets maison-boulot, les drinking-party entre collègues et les rhumes (c'est pour ça qu'il a un masque!! ce n'est pas pour les radiations...)

 

DSCN4661.JPG

 

   Enfin, faites attention à vos fesses mesdames, les chikan sont partout !!!

Le terme chikan est utilisé fréquemment au Japon pour désigner les auteurs d'attouchements sur les femmes et les jeunes filles dans les transports en communs. (désolée pour le copier-coller de wikipédia mais j'avais la flemme de paraphraser!!)

 

C'est surtout aux heures de pointe quand on est archi-méga-serré dans les trains que ces messieurs en profitent.

Il parait que le plus simple pour s'en débarasser est de crier "Chikan!!!" et là il aura la honte de sa vie et sortira du wagon en 2secondes! Mais les Japonaises sont assez timides ce qui fait que souvent elles n'osent rien dire et que donc les chikans prolifèrent.

Les autorités ont tenté quelques solutions. Elles ont créé des wagons réservés aux femmes aux heures de pointes. Elles ont aussi renforcé la loi contre les chikan.

 

 

DSCN4663.JPG

 

C'est bien, mais le problème est que lorsqu'on est très serré dans un wagon, il est difficile de ne pas toucher quelqu'un. Les hommes ont ainsi peur d'être pris pour des chikan alors qu'ils n'ont rien fait. Ils essayent donc le plus possible de se tenir des 2 mains aux barres et poignées ou à leurs sacs pour avoir les mains visibles et éviter tout malentendu possible.


Rédigé par Flo-maki

Publié dans #Maki insolites

Commenter cet article

Fanny 15/10/2011 19:23



C'est marrant cette fascination pour les Français... et les Françaises !! Tu sais d'où ça vient ??? Je travaille à l'office de tourisme en ce moment et je vois plein de touristes japonais l'air
super heureux d'être en France et de pouvoir me sortir trois mots de français pour me demander un plan de la ville....



16/10/2011 08:59



Je pense que cela fait depuis le 19ème siècle, lorsque les artistes français et japonais se sont découverts qu'existe cette fascination réciproque qui dure jusqu'à aujourd'hui.


Je trouve pour ma part que malgré les différences évidentes entre la culture de nos 2 pays, il y beaucoup de points que nous partageons. Par exemple, la gastronomie, l'artisanat poussé à la
perfection, le contrôle de la nature avec l'art des jardins, etc... Dans chacun de ces domaines, nos critères sont différents mais nos objectifs sont quasi identiques.


 


Et c'est vrai pas plus tard qu'hier, un japonais m'a sorti ses 3 mots de français. En fait il éait très inquiet car avec mon frère on était assis dans une salle de cinéma pour voir un film
japonais en japonais. Il s'inquiètait de savoir si on ne s'était pas perdu!!  gentil non?